detail_cafe©Dragana_Gordic-Freepik

Nos cafés

Balzac ne buvait pas n'importe quel café. En témoignage cette lettre écrite dans sa petite chambre de Saché : "Mon café est venu de Paris, j'en prenais ici de détestable, et j'attribuais mon incapacité cérébrale à ce mauvais café" (lettre à Mme Hanska, 16 juin 1848). L'écrivain consommait en effet un mélange de trois cafés qu'il achetait séparément auprès de plusieurs épiciers parisiens : du Moka, du Bourbon et du Martinique. Les deux derniers ayant quasiment disparu, Café Balzac restitue aujourd'hui les saveurs appréciées du romancier à partir d'un subtil mélange de cafés Moka, Kenya et Santos.

 

Max Cafés
8 rue Denis Papin
37190 AZAY-LE-RIDEAU
tél. + 33 2 47 45 80 90